Afin d’aider dans leur sevrage tous ceux qui souhaitent arrêter de fumer parmi les 13 millions de fumeurs quotidiens, le remboursement des traitements nicotiniques de substitution (TNS) évolue.

Depuis la présentation du plan « Priorité prévention » le 26 mars 2018, deux formes de traitements de substitution nicotiniques sont désormais remboursables à 65 % par l’Assurance Maladie, sur prescription, comme d’autres médicaments.

Cette nouvelle modalité de prise en charge permet d’adapter la durée de traitement au niveau de dépendance, d’éviter aux patients l’avance des frais chez le pharmacien et de leur faire bénéficier du même tarif dans toutes les pharmacies.

En pratique

Jusqu’au 31 décembre 2018 et à titre transitoire, le forfait de 150€ est maintenu avec la coexistence de deux types de prescription et de remboursement:

La prescription :

  • Une ordonnance dédiée à la prescription de TNS  non-inscrits au remboursement
  • Une ordonnance permettant la prescription d’un ou plusieurs médicaments remboursables dont les TNS

Le remboursement:

  • Une prise en charge à 65% pour les TNS inscrits sur la liste des médicaments remboursables
  • Un versement du forfait annuel de 150€ pour les TNS non-inscrits au remboursement (avance des frais en vigueur y compris pour les bénéficiaires de la CMUc)

Au 1er janvier 2019, le forfait annuel de 150€ est supprimé et remplacé par un remboursement normalisé des TNS au titre de leur inscription progressive sur la liste des médicaments remboursables par l’Assurance Maladie.

Attention ! Après le 1er janvier 2019, le forfait annuel ne sera plus remboursé. Seuls seront remboursés les TNS prescrits et inscrits sur la liste des médicaments remboursables