Les modalités de prescription, renouvellement, délivrance, et prise en charge des prothèses capillaires sont modifiées à compter du 3 avril 2019.

En effet, l’arrêté du 18 mars 2019 paru au JO le 20 mars 2019, définit les spécificités techniques des prothèses capillaires et crée trois classes de produits :

Les prothèses totales avec zone de montage exclusivement manuel :

Classe I : les prothèses capillaires totales avec une zone exclusivement implantée manuellement de 15 Cm2 minimum (cheveux synthétiques)

Classe II : les prothèses capillaires totales avec une zone exclusivement implantée

-manuellement ou mécaniquement de cheveux naturels d’une surface supérieure à 30 Cm2 minimum

– exclusivement manuellement pour des cheveux synthétiques d’une surface supérieure à 30 Cm2 minimum.

Les prothèses capillaires partielles avec zone de montage exclusivement manuel (type classe I) correspondent à la classe III.

Les trois classes incluent les accessoires : ruban, foulard, bonnet ou autre tissu hypoallergénique mais ceux –ci peuvent être vendus seuls.

Prescription des prothèses capillaires

Elles ne peuvent être prescrites que par :

– un médecin ou un infirmier en pratique avancé dans le cadre d’un parcours de soins coordonné en oncologie

– un dermatologue pour l’alopécie androgénique féminine sévère, égale au stade 3 de la classification de Ludwig.

Le délai de renouvellement est de 12 mois (contre 6 antérieurement). Cette période minimale est également applicable lorsque le patient a préféré bénéficier d’une prise en charge de trois accessoires sans prothèse.

Sur le site de l’INCa, une information sur les prothèses capillaires est disponible.

Il appartient au médecin prescripteur d’en informer son patient : https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Qualite-de-vie/Prendre-soin-des-cheveux-et-de-la-peau/Perruque

Délivrance

La délivrance ne peut être assurée que par un coiffeur, un perruquier-posticheur ou un professionnel de santé, ayant une formation complémentaire à leur parcours initial leur permettant l’accompagnement du patient sur les aspects techniques et sur le plan psychologique.

Un espace de confidentialité doit être mis à disposition.

Lors de la première délivrance, la prise en charge d’une prothèse capillaire n’intervient qu’après essayage sur site en présence d’un professionnel formé.

Création de nouveaux codes LPPR

4 nouveaux codes LPPR ont été créés :

Code Libellé Base de remboursement TTC en € Prix limite de vente TTC en €
1215636 Prothèse capillaire totale classe I

Ce code inclut la prise en charge d’un accessoire textile

350.00 350.00
1277057 Prothèse capillaire totale classe II

Ce code inclut la prise en charge d’un accessoire textile

250.00 700.00
1296971 Prothèse capillaire partielle classe III

Ce code inclut la prise en charge d’un accessoire textile

125.00 125.00
1241651 accessoires capillaires, 3 accessoires 20.00 40.00

Source: assurance maladie / Améli