La maladie de Verneuil (parfois appelée hidrosadénite suppurée, maladie de Velpeau ou acné apocrine) est une maladie chronique atteignant des zone spécifiques, les aisselles, les plis de l’aine, la région du pli fessier et du périnée, le dessous des seins ou encore les aréoles des seins.

Les glandes présentes dans ces endroits ont tendance à se boucher, entraînant la formation de nodules (formations arrondies sous la peau), d’abcès (nodule contenant du pus) ou de fistule (l’abcès est ouvert vers l’extérieur et évacue le pus).

Elle affecte entre 0,3 et 1 % de la population, et plus de 600 000 personnes en France. La maladie de Verneuil est dans certains cas associée à une autre maladie telle que la maladie de Crohn (maladie digestive) ou une pathologie articulaire.

Description

La maladie de Verneuil est une affection chronique de la peau qui évolue par poussées. Elle se manifeste essentiellement par l’apparition d’abcès et de nodules accompagnés de douleurs dans les zones des glandes apocrines. Il s’agit d’une maladie chronique qui peut être très gênante, voire handicapante.

Obtenez Outlook pour iOS