What’s the MOOC ? Le MOOC expliqué

 

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous la découverte d’un outil de formation ouvert à tous (professionnels, étudiants, retraités, infirmiers, chercheur d’or…) que je n’avais jusqu’à maintenant pas utilisé et dont on n’entend pas parler énormément : les MOOC.

Alors oui, je sais, MOOC c’est n’importe quoi comme nom, c’est pas très parlant. En vrai la première fois que j’en ai entendu parler j’ai eu très peur, je me suis dit « nom d’une pipe » (oui je parle comme jadis) MOOC c’est un peu comme MOON, ça m’a fait penser à une secte (y’a un truc avec une lune) mais en fait pas du tout c’est l’acronyme de Massive Open Online Course, soit cours en ligne ouvert et massif. Traduction, il s’agit d’une formation à distance capable d’accueillir un très grand nombre de participants.

De manière générale il s’agit de formation GRATUITEqui peut donner lieu à une certification après validation de tests (cette certification peut, elle, être payante). Les enseignants et participants sont donc éparpillés géographiquement mais reliés par ce MOOC qui est transmis via une plateforme internet et peuvent échanger à travers un forum dédié au cours. Les thématiques sont hyper variées, ça peut être de la mode, de la biologie, de la psychologie, de l’écologie bref vous trouverez forcément votre bonheur. Les principaux fondements des MOOC sont ressources éducatives libres et communauté collaborative. Ils participent à la démocratisation du savoir en offrant une formation gratuite, en ligne et sans discrimination.

Alors je sais pas vous mais moi à ce stade c’est fait, j’ai mordu à l’hameçon ! Moi aussi je veux faire partie du machin démocratico-collaboratif !!! En plus je vais quand même pas pondre un article sur un truc que j’ai pas testé, alors c’est parti !

J’ai de la chance car mon fil d’actualité Facebook (les MOOC sont très réseaux sociaux of course) me fait prendre connaissance d’un MOOC dédié aux professionnels de santé hospitaliers et libéraux portant sur la RAAC, soit la Réhabilitation Améliorée Après Chirurgie. Créé par Aix-Marseille Université,  l’Institut Paoli-Calmettes et l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, ce MOOC a pour ambition d’informer les professionnels de santé sur les modalités d’action péri-opératoires de ce programme, de l’hospitalisation au retour à domicile. Et là je me dis que cette formation ne pourra que m’être bénéfique ! Pourquoi ? Et bien pour la bonne raison que  je n’ai jamais entendu parler de la RAAC, et que pour une infirmière libérale prenant de plus en plus en charge les sorties post-op précoces ça serait quand même pas mal d’en savoir plus sur ces protocoles qui « standardisent les parcours de soins coordonnés ». Et puis comme ça je n’aurais pas l’air complètement larguée le jour où l’infirmière coordonatrice du RAAC me contactera pour mon patient. Et puis qu’en vrai j’adore les formations et que ça fera un truc en plus sur mon CV.

Pour l’inscription, c’est très simple. En fait les MOOC sont hébergés sur des plateformes logicielles, dont la principale en France est FUN-MOOC, Fun pour France Université Numérique. Je suis donc allée sur leur site, j’ai sélectionné le cours qui m’intéressait, quelques données personnelles et hop inscrite ! Le nombre de participants n’est pas limité mais il y a une date limite d’inscription.

Pour les cours, ce pas pour tout de suite parce qu’il y a une date de début et une date de fin ! Alors par contre attention, si vous êtes du genre démence précoce comme moi avec une mémoire très sélective, mettez-vous un rappel pour la date de début de cours parce que mis à part le mail de confirmation d’inscription vous n’aurez rien d‘autre. Mon MOOC (et c’est un schéma assez répandu) s’articulera sur cinq semaines, à raison d’un cours-vidéo par semaine lui-même rattaché à un QCM hebdomadaire. Je suis libre de suivre les cours quand je veux dès leur mise en ligne, je peux être sage et disciplinée et en suivre un part semaine ou m’y prendre en cata et me farcir les 5 cours d’affilée. Ensuite, j’ai une date limite pour répondre et valider mes QCM (2 mois après le premier cours) suite à quoi j’aurai droit à ma petite attestation, sous réserve d’avoir validé au moins 50% des réponses.

Mon premier cours s’est très bien passé, les intervenants (deux chirurgiens et une directrice de soins) sont clairs, précis et maîtrisent plutôt bien l’outil. Il s’agissait de généralités sur la RAAC donc pour le moment rien de bien sorcier et j’ai bien cerné le fonctionnement global du programme. J’ai répondu au QCM dans la foulée (beaucoup plus prudent) et j’aivalidé, oufffff parce que je suis atteinte du syndrome bonne élève et que j’aurais été hyper vexée de me planter. Bon en fait tu peux revenir sur les vidéos pendant le QCM donc à part de t’y mettre en plein apéro, il n’y a pas de raison de pas valider !

 

Et voilà petit Padawan tu connais toi aussi les MOOC ! Va jeter un coup d’œil sur les plateformes, il y a vraiment des cours intéressants. C’est un bon moyen de découvrir des pratiques ou d’approfondir des connaissances. Dans mon cas, en plus d’avoir une formation complète sur la RAAC ça va me permettre de remettre un peu le nez dans le milieu hospitalier et chirurgical dont on est complètement coupé en tant que libéral. Alors, what’s the MOOC ? MOOC is COOL !

 

Sources : https://www.studyrama.com/formations/filieres/universite/qu-est-ce-qu-un-mooc-91431

https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:amu+38009+session01/about

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massive_Open_Online_Course

 

 

Camille DD